Votre distribution Ubuntu est installée et fonctionne sans problème, même les drivers de la carte graphique sont opérationnels, et vous voulez goûter aux joies de la virtualisation ?
Rien de plus simple ! Installer VirtualBox est on ne peut plus facile, et faire en sorte qu'il se maintienne à jour tout seul n'est pas compliqué. Il n'y a que l'upgrade (le changement de version majeure) qui puisse un peu dérouter, mais ce n'est pas bien méchant.

Première installation

Au moment où j'écris ces lignes, le mode opératoire de la documentation Ubuntu francophone est en pleine restructuration, et de ce fait, n'est pas facile à suivre[1]. La documentation qui se trouve sur le site de VirtualBox est bien plus simple, mais en anglais. Elle ne concerne pas la version OSE (Open Source Edition) utilisable sans paiement de licence quel que soit l'environnement, mais la version normale, entièrement gratuite dans le cadre d'un usage personnel, mais soumise au paiement d'une licence dans le cadre d'un usage professionnel et commercial.

C'est cette version que j'utilise sur mes ordinateurs personnel. Voici donc une sorte de traduction du mode opératoire de SUN, basé sur ma propre utilisation :

Ajout du dépôt SUN pour VirtualBox

Il faut préalablement ajouter la clé de signature et d'authenticité de SUN. Pour cela, dans un terminal, copier/coller la commande suivante :

wget -q http://download.virtualbox.org/virtualbox/debian/sun_vbox.asc -O- | sudo apt-key add -

Cette commande en deux partie télécharge (wget) la signature de SUN (sun_vbox.asc) et l'ajoute à la base de celles connue du gestionnaire de paquets (apt-key add)

Ensuite, il faut ajouter l'adresse du dépôt correspondant à la version de votre distribution Ubuntu. Vous pouvez le faire à l'ancienne, en éditant le fichier /etc/apt/sources.list avec votre éditeur favori, par exemple :

sudo nano /etc/apt/sources.list

Vous pouvez aussi utiliser l'interface graphique via le menu "Système", "Administration", "Sources de logiciels", dans l'onglet 'Autre Logiciels', activer le bouton 'Ajouter'.
Dans les deux cas, la ligne APT à saisir dans le champ (ou à ajouter dans le fichier) est la suivante[2] :

deb http://download.virtualbox.org/virtualbox/debian karmic non-free

Fermez le gestionnaire de "Sources de logiciels" et acceptez de mettre à jour les listes.
Si vous être passé par l'édition du fichier liste des sources, rafraichissez le cache du gestionnaire de paquets par la commande :

sudo apt-get update

Installation du programme

Suivant l'usage que vous avez de votre machine, il se peut que vous n'ayez jamais eu à recompiler un module du noyau. Dans ce cas, lors de l'installation, il peut y avoir des message d'erreurs relatifs à des paquets manquants (libc6, g++, make ou des headers du kernel). Une petite installation de deux paquets devrait prévenir ce genre de problèmes. Exécutez :

sudo apt-get install build-essential linux-headers-generic

Il ne reste plus alors qu'à installer VirtualBox lui-même, soit en utilisant la ligne de commande :

sudo apt-get install virtualbox-3.0

Soit en passant par l'interface graphique via le menu "Système", "Administration", "Gestionnaire de paquets Synaptic", recherchez 'virtualbox', sélectionnez la ligne 'virtualbox-3.0' et cliquez sur 'Appliquer'.

Mettre à jour une version majeure

Ainsi installé avec ses dépôts, les correctifs mineurs de VirtualBox seront détectés par le système de mise à jour automatique de la distribution qui vous les proposera dès leur publication sur le site de SUN. Par contre, la publication d'une version majeure impose de demander explicitement à ce qu'elle soit installée. Comme toujours sous Linux, l'opération est réalisable via l'interface graphique ou grâce à la ligne de commande.

Par l'interface graphique (le "Gestionnaire de paquets Synaptic"), saisir 'virtualbox' dans le champ de recherche permet de voir toutes les version disponibles sur le dépôt de votre version d'Ubuntu. Sélectionnez la ligne de la nouvelle version ('virtualbox-3.1' vient juste de sortir en ce début de mois de décembre) et cliquez sur 'Appliquer'.

Mais si vous préférez, il suffit pour l'installer de taper la ligne de commande suivante :

sudo apt-get install virtualbox-3.1

La nouvelle version s'installe à la place de l'ancienne (qu'elle désinstalle) et la remplace au niveau des raccourcis. Elle récupère également l'ensemble des éléments de configuration et vos préférences. Il se peut (c'est le cas pour la version 3.1) que l'ajout de certaines fonctionnalités induise l'installation de bibliothèques supplémentaires. La trace de l'installation sur ma machine est reproduite ici :

christophe@Ubuntu:~$ sudo apt-get install virtualbox-3.1
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances       
Lecture des informations d'état... Fait
Les paquets supplémentaires suivants seront installés : 
  libqt4-opengl
Les paquets suivants seront ENLEVÉS :
  virtualbox-3.0
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
  libqt4-opengl virtualbox-3.1
0 mis à jour, 2 nouvellement installés, 1 à enlever et 0 non mis à jour.
Il est nécessaire de prendre 45,9Mo dans les archives.
Après cette opération, 5 382ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Souhaitez-vous continuer [O/n] ? O
Réception de : 1 http://fr.archive.ubuntu.com karmic/main libqt4-opengl 4.5.3really4.5.2-0ubuntu1 [152kB]
Réception de : 2 http://download.virtualbox.org karmic/non-free virtualbox-3.1 3.1.0-55467_Ubuntu_karmic [45,7MB]
45,9Mo réceptionnés en 15min 49s (48,3ko/s)                                                                               
Préconfiguration des paquets...
(Lecture de la base de données... 149012 fichiers et répertoires déjà installés.)
Suppression de virtualbox-3.0 ...
 * Stopping VirtualBox kernel module                                                                                        *  done.
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « desktop-file-utils »...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « ureadahead »...
Sélection du paquet libqt4-opengl précédemment désélectionné.
(Lecture de la base de données... 148444 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de libqt4-opengl (à partir de .../libqt4-opengl_4.5.3really4.5.2-0ubuntu1_amd64.deb) ...
Sélection du paquet virtualbox-3.1 précédemment désélectionné.
Dépaquetage de virtualbox-3.1 (à partir de .../virtualbox-3.1_3.1.0-55467%5fUbuntu%5fkarmic_amd64.deb) ...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « ureadahead »...
Traitement des actions différées (« triggers ») pour « desktop-file-utils »...
Paramétrage de libqt4-opengl (4.5.3really4.5.2-0ubuntu1) ...

Paramétrage de virtualbox-3.1 (3.1.0-55467_Ubuntu_karmic) ...
addgroup: Le groupe « vboxusers » existe déjà comme groupe système. Abandon.
Messages emitted during module compilation will be logged to /var/log/vbox-install.log.
Success!
 * Starting VirtualBox kernel module                                                                                        *  done.

Traitement des actions différées (« triggers ») pour « libc-bin »...
ldconfig deferred processing now taking place
christophe@Ubuntus:~$ 

Enfin, s'il peut être préférable de redémarrer votre machine pour garantir que les modules de VirtualBox attachés au noyau soient bien les nouvelles versions (comme on peut le voir dans la trace, la procédure d'installation les remplace normalement de façon dynamique), il est impératif de procéder à une réinstallation des Guest Additions au sein de chacune des machines virtuelles que vous hébergez (comme c'est parfois le cas après l'installation de simples correctifs). Une autre page sera consacrée à cette installation.

Notes

[1] Cette documentation Ubuntu francophone a été écrite pour des versions plus anciennes d'Ubuntu et de VirtualBox; elle a donc suivi leurs évolutions successives. Mais ces deux projets évoluant très vite (signe de bonne santé dans le monde Open Source), le contenu est devenu un labyrinthe de modifications de modifications de modifications.

[2] Remplacez karmic par jaunty ou intrepid selon votre version de distribution.